Bon, on pourrait vous dire que c’est la faute de cette satanée crise, mais bon, vous savez bien qu’elle a bon dos. Certaines marques et médias que nous avons contacté nous ont quand même sorti cette bonne vieille excuse, mais il faut bien le dire, c’est aussi parce qu’on n’a pas dû assez bien préparer notre projet.

Explications :
- Au début de l’année, on a essayé (en vue de sponsors justement) de trouver un concept un peu plus vendeur que “deux glandeurs qui ont décidé de se casser sur leur 125″. On a pensé à pas mal de choses, mais on n’a pas trouvé LA bonne idée, celle qui nous correspond et qui ne change pas non plus fondamentalement le projet. Puis on s’est dit qu’il fallait se lancer et assumer ce qu’on est. Après tout, Paris-Sydney en VanVan, c’est déjà un concept !
Du coup on a commencé à démarcher avec cette petite histoire et notre blog qu’on n’avait pas encore tellement rempli. Le but était de d’abord toucher des médias pour avoir un peu de visibilité et ensuite les marques pour leur faire bénéficier de ladite visibilité. Oui mais voilà, sans grand chose encore de produit et sans avoir de background en journalisme-aventure, nos mails n’ont pas suscité grand intérêt. Du coup on a tapé aussi dans les marques pour essayer d’avoir du matos, mais là encore une fois, ça n’a pas été le succès fou. Pourtant, on ne perd pas espoir pour différentes raisons !
- Déjà, on a quand même trois partenaires, même si c’est pas financier, ça fait plaisir.

Le premier partenaire c’est BeGlob , un nouveau site de voyage en devenir qui propose des guides et des expériences en ligne et qui mettra en avant notre contenu et nous fera donc un peu de visibilité. La sortie de la verison beta est prévue pour septembre, et on vous conseille donc d’y faire un tour.

Ensuite, comme vous l’aurez remarqué, nous aimons bien mettre un peu de musique dans nos vidéos. Comme sur la route, notre abonnement aux Inrocks ne nous suivra pas, Believe Digital, label de musique en ligne, nous fournira (via Romain !) de la musique fraîche pour continuer d’égayer nos vidéos et vous faire découvrir des nouveautés.

Et le dernier partenaire, Pikeo, est arrivé le jour de notre départ ou presque. Site de partage de photos en ligne édité par Orange, nous l’utiliserons (comme nous avons déjà commencé à le faire) pour vous donner quelques images de notre trip. En échange, Pikeo va nous fournir un téléphone portable résistant pour nous aider à publier des photos tout au long du parcours (on devrait le choper sur le parcours…) et utiliser notre contenu en éditorial (donc nous faire encore un peu de visibilité).

On ne perd cependant pas espoir de trouver des partenariats, même maintenant partis. C’est d’ailleurs pourquoi Karima, une amie qui reste en France est parachutée “responsable commerciale On The Road Again” et gèrera les éventuelles relations partenaires ou presse (on a en plus quelques pistes ces derniers temps), donc n’hésitez pas à la contacter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...