Thessalonique by night

La Grèce ! Ses îles, ses ruines antiques, sa moussaka, sa côte découpée…? rien de tout ça à vrai dire pour nous, vu que notre trajet nous a permis de découvrir une partie assez peu touristique de la Grèce, le nord. Notre première étape était Thessalonique (notre blague récurrente : « T’es salaud Nic ! »), la deuxième ville du pays. On ne peut pas dire que cette ville est belle, même pas du tout, c’est surtout une accumulation d’immeubles sans style (genre résidences des années 70) ponctuée d’églises byzantines. Et pourtant, nous avons vraiment apprécié nos deux jours passés là-bas, principalement grâce à l’ambiance qui y règne. Le nombre de cafés, restaurants et bars, tous aménagés avec beaucoup de goût, est inimaginable et ils sont presque tout le temps bondés et très animés. Nous avons par contre dû nous mettre (enfin, on n’a pas pu s’empêcher de copier les locaux) au café frappé à n’importe quelle heure du jour. Et surtout, nous en avons profité pour faire une petite mise à jour (on est notamment allé dans une laverie tenue par un rockeur qui nous a fait un super travail).
Puis on a mis le cap vers l’Est. Mine de rien, la vie dans les grandes villes (qu’on adore par ailleurs) est vraiment plus chère qu’ailleurs et les tentations un peu trop grandes pour les voyageurs-petit-budget que nous sommes. Nos deux autres étapes (Kavala et Alexandroúpolis) étaient moins intéressantes, quoique Kavala soit une ville très mignonne, au bord de la mer, avec de beaux restes ottomans.
Arrivés à Istanbul cet après-midi, c’est un autre voyage qui risque de commencer…

PS mécanique : notre moto semble consommer bien plus qu’au début du voyage (on déclenchait notre réserve dans les 210-220 kms avant, maintenant c’est plus dans les 180-190), à quoi est-ce que ça pourrait être dû ? merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...