Cappadoce

Nous sommes d’accord sur ce point, c’est la plus belle région que nous ayons traversé jusqu’à présent. Le temps y a creusé, dans une roche friable, des formes incroyables. Et chaque endroit est différent : des drapés de roche d’un blanc éclatant, des « chapeaux de fées » (gros cailloux reposant sur une immense stalagmite), des rocs aux allures très phalliques, des villes souterraines creusées sur plus de 5 étages, églises troglodytes peintes de fresques magnifiquement bien conservées : on trouve de tout dans cette partie centrale de la Turquie !
De plus, le coin est propice aux randonnées, ce dont on avait besoin pour user nos jambes un peu trop inactives sur la moto.
C’est surtout un endroit où l’on se sent bien. C’est à la fois touristique (et encore, on a eu un peu l’impression d’arriver après la bataille) et très rural. Où que l’on se promène, on se retrouve au milieu d’un champ de vigne, de pommiers, de tomates… Et à chaque rencontre avec des agriculteurs, ils ne manquaient pas de nous offrir quelques produits de leur récolte. On a notamment eu droit à du raisin succulent pour au moins 5 jours !
Et, qui dit vieilles pierres dit touristes français : on ne les a jamais vu aussi nombreux en Turquie. On en a même croisé certains en camping-car, ça faisait longtemps.

Carnet d’adresses (si ça peut servir à certains on fera ça en dessous de nos posts maintenant quand il y a quelque chose à dire) :
- Hébergement :
Coco Cave Hotel - Göreme : bien placé et parmi les moins chers de ceux en hauteur (donc avec vues). Staff accueillant et possibilité de laverie qu’on a utilisé !
> environ 40 liras la nuit
- Restaurants :
A la Turqua – Göreme : bon c’est le meilleur resto turc qu’on ait fait, mais c’est aussi un peu le seul, donc on ne sera pas très objectif. Spécialités turques raffinées et bon vin
> cher (dans les 50 liras par personne, vin compris).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...