le ciel s'assombrit

Voilà, on y est, nous avons notre premier (gros) souci avec la population locale. Au bout de 10 mois et demie, il était temps diront certains !

Nous nous sommes tout bêtement fait voler notre sac à dos hier alors que nous allions prendre un bus pour le désert de Gobi. Evidemment le sac contenait à peu prêt tout ce qui compte pour nous en ce moment : passeports, ordi, cartes bleues (pour ne citer que les pertes les plus importantes)… On se retrouve du coup bloqué dans la ville terrain-vague d’Ulaanbataar qui n’a jamais aussi bien porté son nom à nos yeux. Heureusement, il nous reste une carte bleue qui nous dépanne pour l’instant. Au delà de la perte matérielle, le plus dur c’est qu’on nous a aussi volé une partie du voyage dans cette histoire : toutes nos photos, vidéos, toutes les données que l’on avait récolté au fur et à mesure de nos 10 mois de voyage… (parce que bien sûr, erreur de débutant, notre disque externe de sauvegarde était aussi dans le sac !).

Donc depuis 2 jours on court de commissariats en ambassade pour essayer de se refaire des papiers d’identité dans un permier temps.
Ensuite, se pose la question de la suite du voyage. Nous n’avons plus de visa Russe et moins de motivation. A voir si on aura le temps et l’argent pour en faire un nouveau. En meme temps, même si le retour anticipé est envisagé, on ne se voit pas prendre un avion direct pour Paris dans une semaine…

Après, bien sûr on relativise. Nous allons bien, il vaut mieux que ça arrive vers la fin du voyage et ce sont surtout des problèmes matériels (à part les souvenirs mais une partie est quand même sur ce blog…).

Et puis, il faut dire que les Mongols sont un peu des spécialistes du genre. Il ne s’est pas passé une journée dans cette ville sans que nous, ou les personnes qui nous accompagnaient, n’aient été victimes d’une tentative de vol, jusque là écartée. Grâce à une camera de surveillance placée dans le restaurant où le vol a été commis, on a pu voir ce qui s’était passé exactement. Tout s’est déroulé à 10 cm de nous alors que nous étions 4 en train de ramasser nos sacs pour aller prendre le bus. Après, on a beau s’en rendre compte assez vite, c’est déjà bien trop tard. Et puis, les flics du coin ne peuvent pas nous aider parce qu’ils sont en pause et personne n’a évidemment rien vu.

Merci en tous cas à Anne et Louis pour leur soutien et la bonne soirée que l’on a fini par passer malgré tout. Et merci aux parents toujours hypers-réactifs dans ce genre de situation.

Voilà, quoiqu’il en soit on abandonne pas le blog (même si on est maintenant sans ordinateur et donc dans l’impossibilité de monter des videos).

Tout ça fait parti du voyage, il est bien normal que notre situation de touriste en goguette attire des convoitises dans ce genre de pays.

On se consolera tout de même en pensant à la tête de nos ravisseurs qui allumeront notre ordi. On venait de choper un virus et il ne marche plus actuellement !

Maintenant que c’est dit, on tourne la page et on repart le plus vite possible !!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...